LIBAN : La torture des LGBT évoquée dans un rapport accablant


Des activistes militant pour les droits des homosexuels manifestant devant le Parlement en avril 2010. Photo Reuters

DROITS DE L’HOMME
S.E. | OLJ23/10/2017

Une étude de l’ONG Proud Lebanon démontre que lors d’un contrôle ou d’une arrestation, l’homosexualité d’un individu est un facteur aggravant pouvant entraîner des sévices corporels et psychiques. Fruit de six mois de recherches et d’entretiens, ce rapport de vingt-six pages était censé être révélé lors de la Journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie, célébrée en mai dernier, à Beyrouth. Faisant l’objet de menaces proférées par des groupes conservateurs, les organisateurs avaient alors été conduits à annuler la présentation publique de l’étude….

Lire la suite

اضف رد

لن يتم نشر البريد الإلكتروني . الحقول المطلوبة مشار لها بـ *

*