الرئيسية / أخبار المصارف /
ÉCONOMIE, Retour de Hariri : les banques dressent un premier constat, apaisé

ÉCONOMIE, Retour de Hariri : les banques dressent un premier constat, apaisé

Les signes d’apaisement sont déjà perceptibles depuis le retour de M. Hariri sur le territoire libanais le 21 novembre. Jamal Saïdi/Reuters
FINANCES

Pour le secteur, les conséquences de la crise gouvernementale ont été globalement maîtrisées.
Philippe HAGE BOUTROS | OLJ08/12/2017

En officialisant mardi le retrait de sa démission, annoncé le 4 novembre depuis Riyad dans des circonstances qui ont fait débat, le Premier ministre Saad Hariri a mis fin à une période d’incertitude politique qui s’est répercutée sur la situation financière du pays et son secteur bancaire.

Les signes d’apaisement, déjà perceptibles depuis le retour de M. Hariri sur le territoire libanais le 21 novembre, semblent se confirmer aujourd’hui. « Les tensions se sont apaisées de façon significative au cours des dernières semaines et les marchés ont pratiquement retrouvé leur niveau d’avant-crise », note auprès de L’Orient-Le Jour le directeur du département de recherche de Bank Audi, Marwan Barakat.

Lire la suite

اضف رد