ÉCONOMIE : La dette publique en hausse de 4,8 % à fin juillet

FINANCES PUBLIQUES
OLJ20/09/2017

La dette publique brute a atteint 76,9 milliards de dollars à fin juillet, en hausse de 4,8 % en glissement annuel et de 2,7 % depuis le début de l’année. La dette en livres libanaises a représenté 61,4 % de ce total, à 47,2 milliards de dollars (+6,3 %), tandis que la dette en devises s’est élevée pour sa part à 29,7 milliards de dollars (+2,4 %).
Fin juillet, la dette en livres était détenue à 45,8 % par la Banque du Liban (BDL), suivie par les banques commerciales (38,7 %) et les agences publiques et institutions financières (15,5 %). La dette en devises était, elle, détenue à 92,6 % par les titulaires d’eurobonds, des prêts privés étrangers et des bons du Trésor spéciaux émis en devises.

اضف رد

لن يتم نشر البريد الإلكتروني . الحقول المطلوبة مشار لها بـ *

*