ÉCONOMIE : Aramco choisit trois banques pour superviser son entrée en Bourse

Le géant pétrolier Saudi Aramco a choisi les banques américaines JPMorgan Chase et Morgan Stanley, ainsi que la britannique HSBC Holdings pour superviser son introduction en Bourse (IPO), a rapporté mardi le Wall Street Journal, citant des sources proches du dossier.
Saudi Aramco, Morgan Stanley et HSBC n’étaient pas disponibles dans l’immédiat pour commenter l’information. JPMorgan a refusé de commenter.
L’introduction en Bourse devrait être la plus importante au monde et pourrait lever jusqu’à 100 milliards de dollars.
Cette opération est l’un des principaux volets du plan Vision 2030 de transformation de l’économie saoudienne qui vise à réduire la dépendance du pays au pétrole.
Les autorités saoudiennes veulent vendre au secteur privé jusqu’à 5 % de Saudi Aramco, à la fois sur le marché saoudien et sur un ou plusieurs marchés étrangers. Le vice-prince héritier Mohammad ben Salmane avait dit l’an dernier s’attendre à ce que la valorisation d’Aramco atteigne au moins une valeur de 2 000 milliards de dollars lors de son IPO.
Saudi Aramco a reçu les propositions d’au moins six banques pour un rôle consultatif dans l’IPO, ont dit mardi à Reuters des sources proches du dossier.

(Source : Reuters)

اضف رد

لن يتم نشر البريد الإلكتروني . الحقول المطلوبة مشار لها بـ *

*