LIBAN : Quand trésors et autres raretés jaillissent du 415 Saïfi

 


ARCHÉOLOGIE
Sur le site du futur siège de la SGBL, des tonnes de terre ont été remuées, ressuscitant un quartier de potiers et un mobilier archéologique de plus de 900 pièces correspondant à différentes périodes de l’histoire.

01/11/2017
Spatule, truelle, ou binette, tout est bon pour ratisser minutieusement le sous-sol de la parcelle 415 à Saïfi où l’archéologue Mountaha Saghié et son équipe de la faculté d’archéologie de l’Université libanaise mènent des fouilles préventives depuis six mois. Le terrain, où se posera le futur siège de la SGBL, dessiné par le bureau d’architecture Renzo Piano, couvre 4 000 mètres carrés et, selon Mme Saghié, les opérations sont encore loin d’être terminées. Elles pourront se poursuivre jusqu’en 2018…..

Lire la suite

اضف رد

لن يتم نشر البريد الإلكتروني . الحقول المطلوبة مشار لها بـ *

*