LIBAN Qartaba et Laklouk : un parcours entre sérénité, aventure et nature sauvage

La région offre des paysages grandioses.
QUE FAIRE CE WEEK-END
04/08/2017

Pour ceux qui désirent passer dans le courant de ce week-end une journée agréable loin du brouhaha beyrouthin, le village de Qartaba, dans le caza de Jbeil, offre un cadre des plus envoûtants. Pour y accéder, plusieurs routes sont possibles. En partant de Byblos, il suffit d’emprunter l’autoroute de Jbeil-Annaya-Ehmej-Laklouk-Qartaba ou Jbeil-Annaya-Kfarabla-Elmeit-Torzaya-Machnaka-Abboud-Qartaba. Si vous êtes dans le Kesrouan, vous pouvez arriver via l’axe Mayrouba-Amez-Lassa-Aïn Ghwaibé-Mzarib-Charita-Yanouh-Qartaba.
Situé à 54 kilomètres de Beyrouth, Qartaba offre un paysage de montagnes et de vallées à perte de vue à une altitude de 1 250 mètres. Malgré son développement économique récent, marqué par l’ouverture de supermarchés et de restaurants, Qartaba a gardé son cachet traditionnel. On y trouve en effet de petits commerces à caractère villageois, des maisons en pierre avec des tuiles rouges, sans oublier l’architecture pittoresque de ses 16 églises construites en pierre.
Pour les amoureux de la nature, ce village est en quelque sorte un passage obligé. Vous avez ainsi la possibilité de vous balader en forêt à l’ombre d’un climat radieux et ensoleillé ou faire une promenade à vélo ou en ATV et visiter les villages de la région. Vous pouvez même vous balader entre les pommiers à Charbineh et déguster la saveur naturelle et aromatique de ce fruit.
Par ailleurs, Qartaba compte près de 3 000 ruches. Pour ceux qui sont intéressés par l’apiculture, Élias Karam vous fera une démonstration explicative et vous pourrez, de suite, savourer le miel fraîchement extrait.

Le vin bleu…
Si vous aimez le labneh et le jebneh baladiés, Boutros Bou Aoun vous fera une démonstration pour vous indiquer comment traire une chèvre et vous pourrez ainsi vous régaler en découvrant le goût de produits laitiers frais.
Quant aux amateurs de vins, les caves de Château Wadih ne manqueront pas de vous impressionner. Vous aurez l’occasion de faire une tournée dans les célèbres vignobles, tout en écoutant les explications d’un guide sur les différents genres de vins produits. Vous ne manquerez pas de goûter leur spécialité hors du commun : le vin bleu !
Si vous optez pour un repas traditionnel autour d’un lac en dégustant une man’ouché faite sur le tannour, le restaurant Arouss el-Bouhayra vous en donne la possibilité dans un cadre radieux et une ambiance villageoise.
Finalement, pour ceux qui désirent prolonger leur séjour afin de découvrir d’autres villages, il est possible de passer la nuit dans les hôtels Alberto et Rivoli.

Laklouk
Après une nuit sereine, le cas échéant, les visiteurs pourront quitter Qartaba pour se rendre à
Laklouk, en passant par le village de Mazraat el-Siyed ou en empruntant l’autoroute de Annaya vers Ehmej. Arrivés à destination, vous pouvez profiter de l’air pur pour faire des promenades à pied, en ATV, en Buggy (vous pouvez les louer au Laklouk Spirit) ou à cheval dans un cadre paisible où règne la nature sauvage. À défaut, vous pourrez vous rafraîchir à l’hôtel Shangri-La qui offre une piscine en plein air, de l’équitation et du tir à l’arc.
Après l’effort, place au réconfort! Head Shot vous propose un repas champêtre dans une atmosphère conviviale avec une vue sur un ensemble de lacs naturels. Une fois le festin terminé, les amateurs de tiro (tirs sur assiettes) seront servis sur place.
Vers la fin de l’après-midi et à la tombée de la nuit, une vision panoramique s’étalant de Tartous en Syrie jusqu’à Beyrouth s’offre à vous à partir de l’église Saydet el-Aren. Une toile spectaculaire à ne pas manquer !
Afin de terminer en beauté ce séjour dans le jurd de Jbeil, les hôtels Shangri-La, Nirvana, Lavalade et Laklouk Country Club vous offrent la possibilité de passer une nuit fraîche et paisible.

اضف رد

لن يتم نشر البريد الإلكتروني . الحقول المطلوبة مشار لها بـ *

*