LIBAN : Le conseiller de Trump à la Sécurité intérieure se déchaîne contre le Hezbollah

Le 4 octobre dernier, lors d’une procession pour Achoura à Nabatiyé, au Liban Sud, des drapeaux représentant l’ayatollah iranien Khomeiny et le secrétaire général du Hezbollah Hassan Nasrallah. AFP / Mahmoud ZAYYAT

DANS LA PRESSE

« Le Hezbollah demeure une menace pour les États-Unis, pour la sécurité des États du Moyen-Orient et au-delà », affirme Tom Bossert.
OLJ10/10/2017

« Il n’existe aucune différence entre l’aile terroriste du Hezbollah et sa prétendue aile politique. (…) Et c’est pourquoi l’administration Trump n’aura de cesse de s’attaquer à ses infrastructures et à ses réseaux de soutien financiers. Rien de tout cela, bien sûr, ne compromet notre soutien indéfectible aux institutions politiques légitimes du Liban (…). »

Lire la suite…

اضف رد

لن يتم نشر البريد الإلكتروني . الحقول المطلوبة مشار لها بـ *

*