LIBAN : Entre le Conseil régional d’Île-de-France et l’USJ, le partenariat va se renforcer

 

ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR
OLJ
21/07/2017

Le rôle que l’USJ peut jouer en tant qu’acteur majeur du renforcement de la coopération entre le Conseil régional d’Île-de-France et le Liban a été au centre de la visite que la présidente du Conseil régional francilien et ancienne ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche, Valérie Pécresse, a rendue à l’Université Saint-Joseph.

Mme Pécresse et le nouvel ambassadeur de France au Liban, Bruno Foucher, ont eu droit à une visite guidée par le recteur Salim Daccache s.j., des centres et laboratoires de recherche du Pôle technologie santé du campus de l’innovation et du sport (CIS), rue de Damas. Les deux personnalités ont ensuite été ses hôtes à déjeuner au restaurant d’application de l’université, L’Atelier, en présence de membres du conseil stratégique de l’université, ainsi que de nombreux membres de la communauté universitaire enseignante et administrative.

Entre l’USJ, l’ambassade de France et l’Institut français, a rappelé le recteur dans une courte allocution de bienvenue, « ce sont plus de 400 missions annuelles de professeurs français qui viennent en experts et incitateurs de savoirs parmi nous, et ce sont autant de professeurs de notre université qui se rendent en France pour des activités d’enseignement, de recherche et de ressourcement. Les cotutelles en doctorat et les codiplomations sont nombreuses ».

 

« Ce partenariat dynamique, a-t-il ajouté, ne demande qu’à être développé. Dans ce sens et au regard de votre projet de faire de l’Île-de-France (IDF) un pôle international de vie universitaire et de recherche scientifique fondamentale, nous sommes prêts comme université de recherche, forts de nos 360 enseignants chercheurs dans plus de 60 laboratoires à aller plus loin. Berytech, notre pôle technologique d’incubateurs de start-up, est prêt à collaborer avec le Pôle Sprint, et notre Observatoire universitaire de la fonction publique et de la bonne gouvernance, peut volontiers collaborer au projet de formation que l’IDF veut engager auprès des municipalités libanaises. »

« L’Hôpital l’Hôtel-Dieu de France, qui fait partie de la famille de l’USJ, est lui aussi lié par des conventions avec les hôpitaux de Paris et de sa région, ainsi qu’avec le ministère de la Santé, et cherche à renforcer cette longue relation datant de 1920, année de la création de l’État libanais », a ajouté le Pr Daccache.
De son côté, Mme Pécresse a eu un mot de remerciements pour l’accueil qui lui a été réservé, et s’est félicitée du « caractère historique du partenariat qui lie l’USJ et l’IDF », indiquant qu’il existe « plusieurs pistes pour le renforcer ».

اضف رد

لن يتم نشر البريد الإلكتروني . الحقول المطلوبة مشار لها بـ *

*