La note désespérée d’ouvriers travaillant pour un fournisseur de Zara

Des ouvriers du textile ont laissé des mots sur des vêtements pour interpeller les clients sur leurs conditions de travail en Turquie, rapporte Mashable.
PAR 6MEDIAS
07/11/2017 Le Point.fr

Des clients venus faire du shopping dans une boutique Zara d’Istanbul ont fait une découverte surprenante. Ils ont trouvé une note accrochée aux vêtements de la marque sur laquelle on pouvait lire : « J’ai fabriqué cet article que vous vous apprêtez à acheter et je n’ai pas été rémunéré », rapporte Mashable ce lundi. Selon Associated Press, des ouvriers du textile travaillant pour l’entreprise turque Bravo, qui fournit notamment Zara, sont venus déposer eux-mêmes ces mots de désespoir sur les vêtements pour alerter sur leurs conditions de travail. Les ouvriers racontent que leur entreprise, qui a mis la clé sous la porte du jour au lendemain, leur doit trois mois de salaire….

Lire la suite

اضف رد

لن يتم نشر البريد الإلكتروني . الحقول المطلوبة مشار لها بـ *

*