Karl Lagerfeld 0 – Élie Saab 1

28/02/2017

Les enjeux de la haute couture sur tapis rouge sont énormes pour les grands labels dont le prestige est accru par la moindre apparition d’une star portant une de leurs créations. Ils le sont davantage à la cérémonie des Oscars, tant celle-ci est guettée par des centaines de millions de téléspectateurs de par le monde et encore démultipliée via les réseaux sociaux. La bourde de l’annonce du prix du meilleur film à Lalaland alors qu’il revenait à Moonlight est donc déjà éclipsée par la controverse mesquine lancée par Karl Lagerfeld qui a insinué (dans le cadre d’une conversation selon lui « informelle » relayée par le magazine WWD) que Meryl Streep, nominée pour l’Oscar de la meilleure actrice, aurait décommandé une robe Chanel pour en porter une autre pour laquelle elle aurait été rémunérée.

L’ « autre » tenue dans laquelle Meryl Streep est finalement apparue sous le crépitement des flashes, provoquant le « dress drama » de l’année, est d’Élie Saab. Contactée dans la journée, la Maison Élie Saab a évidemment démenti avoir payé la moindre somme pour faire porter à mademoiselle Streep le somptueux ensemble pantalon en soie bleu nuit constellé de cristaux, volanté à la taille, réalisé sur-mesure et inspiré de la nouvelle collection haute couture printemps-été 2017 du créateur libanais :« Nous avons été approchés par la styliste de Mlle Streep qui nous a demandé si nous accepterions de réaliser pour l’actrice un modèle sur-mesure pour la 89e cérémonie des Oscars. Évidemment M. Élie Saab s’est montré ravi de cette collaboration.

Il a fait demander à Meryl Streep ce qu’elle avait envie de porter et le studio de Beyrouth lui a proposé plusieurs options. Par la suite, une équipe de stylistes et de couturiers a été envoyée à Los Angeles pour les essayages. C’est tout. » Élie Saab habillait également Janelle Monae, très remarquée dans une robe noir et argent à crinoline brodée d’oiseaux. D’autres vedettes sont également apparues en Élie Saab, notamment à la soirée d’Elton John et celle de Vanity Fair où Elisabeth Banks portait une robe de la collection Élie Saab couture printemps-été 2017 et Freida Pinto une robe de la collection Élie Saab prêt-à-porter printemps-été 2017.

Armani star
L’Oscar de l’enseigne la mieux représentée sur le fameux tapis rouge revient à Armani et notamment sa collection couture Armani Privé, qui habillait entre autres Emma Roberts, Nicole Kidman, Isabelle Huppert et Viola Davis. Georges Chakra, de son côté, habillait notamment Darby Stanchfield, et Zuhair Murad Chrissy Teigen. Emma Stone était en Givenchy, Charlize Theron en Dior, Dakota Johnson en Gucci, Halle Berry – qui naguère porta bonheur à Élie Saab – en Versace, Salma Hayek en MacQueen, Michèle Williams en Louis Vuitton, Brie Larson en Oscar de la Renta, Taraji P. Henson en Alberta Ferretti.

Chez les hommes, concours de jabots et de nœuds papillon : Andrew Garfield et Justin Timberlake étaient en Tom Ford, Ryan Gosling en Gucci, Pharrell Williams en Chanel puisqu’il est une icône de la marque, Mareshala Ali en Zegna, Davis Oyelowo en Dolce & Gabbana, Dev Patel en Burberry et Ben Affleck ainsi que Will Arnett en Brunello Cuccinelli.

اضف رد

لن يتم نشر البريد الإلكتروني . الحقول المطلوبة مشار لها بـ *

*