IDÉES : Une indépendance, à quelle hauteur

25/11/2017Libanais, vous ne vous êtes jamais sentis aussi indépendants que sous le mandat français ! Alors, « croulant sous l’occupation étrangère », vous pouviez rêver de libération. C’était en novembre 1943, quand des activistes ont cru forger l’unité factice de la société.
Libanais, vous vous étiez bercés d’illusions, manipulés que vous étiez en sous-main par les agents britanniques. Contre l’occupant si débonnaire par ailleurs, chrétiens et musulmans, nous dit-on, avaient fraternisé et exigé de prendre en main leur destinée. Mais l’unanimité d’un jour, si tant est qu’elle ait existé, ne pouvait préjuger d’un avenir radieux, vu le clientélisme et la corruption endémiques qui sévissaient depuis toujours dans la vie politique. Or ces deux maux n’avaient pas été endigués, encore moins éradiqués par le pouvoir mandataire. Ce dernier s’en était même servi pour asseoir son pouvoir et pour maintenir sous le boisseau toute velléité de soulèvement.Souveraineté…..Lire la suite

اضف رد

لن يتم نشر البريد الإلكتروني . الحقول المطلوبة مشار لها بـ *

*