ÉCONOMIE Pas de « risque sérieux » pour les banques libanaises au Kurdistan irakien

Une dizaine de banques libanaises se sont implantées en Irak et dans le Kurdistan irakien. Bassim Shati/Reuters
FINANCE
OLJ10/11/2017

La Banque centrale irakienne (BCI) a demandé aux banques opérant au Kurdistan irakien de suspendre (temporairement) leurs activités dans cette région afin « d’éviter d’interdire la vente de dollars sur le marché », a indiqué Reuters, citant des sources bancaires irakiennes. Les établissements bancaires implantés dans cette région autonome doivent confirmer la fermeture de leurs agences avant le 14 novembre.
Une dizaine de banques libanaises se sont implantées en Irak et au Kurdistan irakien ces dernières années, ouvrant soit des agences, soit des bureaux de représentation. Une source liée à l’une d’entre elles a assuré à L’Orient-Le Jour qu’« aucun risque sérieux » ne pesait actuellement sur l’activité des banques étrangères dans cette région ou sur le secteur bancaire irakien en général……

Lire la suite

اضف رد

لن يتم نشر البريد الإلكتروني . الحقول المطلوبة مشار لها بـ *

*