ÉCONOMIE : L’ICC face au casse-tête de la vente d’assurances par les banques


Les banques ont le droit de vendre des produits d’assurances au Liban en respectant certaines conditions. Poznyakov/Bigstock.com

FINANCELa commission de contrôle des assurances s’inquiète de la concurrence que lui livrent certains établissements de crédit.

13/01/2018

La Commission de contrôle des assurances (ICC), rattachée au ministère de l’Économie et du Commerce, et dont le rôle est de surveiller et de réguler le secteur, a indiqué cette semaine son intention d’adapter la réglementation qui encadre la vente de produits d’assurances par les établissements bancaires. Un chantier que l’ICC veut entreprendre « en coordination avec la Banque du Liban (BDL) » et qui « s’aligne avec les pratiques des assureurs qui travaillent avec les banques, dans le respect de la réglementation en vigueur », selon un communiqué publié jeudi.
« Les banques ont le droit de vendre des produits d’assurances à condition …….

اضف رد

لن يتم نشر البريد الإلكتروني . الحقول المطلوبة مشار لها بـ *

*