ÉCONOMIE : La démission de Hariri inquiète Moody’s, les banques restent sereines

Moody’s estime qu’une impasse politique prolongée exposerait le système bancaire à une perte de confiance. Photo P.H.B.
FINANCE
P.H.B. avec Le Commerce du Levant | OLJ08/11/2017

L’agence de notation américaine Moody’s a fait part dans une note publiée lundi soir de ses inquiétudes vis-à-vis de l’impact que pourrait avoir le vide institutionnel sur la note souveraine du Liban. Cette réaction intervient deux jours après l’annonce surprise de la démission du Premier ministre libanais, Saad Hariri, retransmise samedi depuis Riyad par la chaîne d’information saoudienne al-Arabiya.

Lire la suite

اضف رد

لن يتم نشر البريد الإلكتروني . الحقول المطلوبة مشار لها بـ *

*