ÉCONOMIE : Immobilier libanais : les petites surfaces de plus en plus prisées en 2017

 

Une reprise du secteur demeure tributaire d’une stabilité politique, ont indiqué des représentants de la profession lors d’une conférence.

29/11/2017

Si les professionnels de l’immobilier se montrent rassurants quant aux performances du secteur durant l’année 2017, ils confient avoir baissé leurs prix pour s’adapter à une demande plus exigeante avant de pointer du doigt l’instabilité politique qui freinerait la confiance des investisseurs. Tel est le constat dressé par les participants à la conférence organisée, ces deux derniers jours, par le syndicat des agents et consultants immobiliers au Liban (REAL) au Phoenicia, à Beyrouth.

Lire la suite

اضف رد

لن يتم نشر البريد الإلكتروني . الحقول المطلوبة مشار لها بـ *

*