ÉCONOMIE Brèves monde

 

OLJ
01/06/2017

Commerce

TTIP : les États-Unis « ouverts » à la reprise des discussions avec Bruxelles

Les États-Unis sont « ouverts » à une reprise des négociations avec l’Union européenne sur l’accord de libre-échange TTIP, au point mort depuis l’élection de Donald Trump à la Maison-Blanche en novembre, a déclaré mardi le secrétaire américain au Commerce. « Il est judicieux de continuer les négociations sur le TTIP et de travailler à une solution qui augmente nos échanges de manière générale tout en réduisant notre déficit commercial », a affirmé Wilbur Ross sur la chaîne américaine CNBC
Ces déclarations marquent un infléchissement de l’administration américaine et interviennent alors que les États-Unis et l’Allemagne croisent le fer sur la diplomatie et le commerce. Lancées en 2013, les négociations sur le TTIP, qui visent à établir une vaste zone de libre-échange de part et d’autre de l’Atlantique, ont connu un coup d’arrêt brutal avec l’élection de M. Trump sur un programme aux accents protectionnistes

Arabie saoudite
Aramco entre dans le secteur de la construction navale

Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé hier un accord de coentreprise avec le sud-coréen Hyundai Heavy Industries pour construire des bateaux, dont des pétroliers, et des plates-formes de forage
Le projet s’inscrit dans la politique de diversification lancée par l’Arabie saoudite après la chute des prix du pétrole en 2014. « La cale sèche intégrée sera la plus grosse de la région en termes de capacité de production » notamment, a souligné Aramco. Elle aura la capacité de fabriquer quatre plates-formes par an, ainsi que 40 navires, dont trois superpétroliers. L’installation sera construite à Ras al-Khair, sur le Golfe, et la production devrait commencer en 2019
Le coût de l’installation devrait atteindre 5,2 milliards de dollars, dont 3,5 milliards provenant d’Arabie saoudite

اضف رد

لن يتم نشر البريد الإلكتروني . الحقول المطلوبة مشار لها بـ *

*