ÉCONOMIE : Brèves Liban

 

OLJ
22/08/2017

Finance
10 banques libanaises dans le top 1 000 mondial
Le magazine spécialisé The Banker a inclus 10 banques commerciales libanaises dans son classement 2017 des 1 000 meilleures banques au monde, selon le Lebanon this Week de la Byblos Bank.
Bank Audi est la première banque libanaise du classement et 321e au niveau mondial, suivie par la BLOM Bank (363e), la Fransabank (501e), la Byblos Bank (522e), la SGBL (534e), la Bank of Beirut (566e), la Bankmed (594e), la Banque Libano-Française (685e), le Crédit libanais (832e) et la BBAC (957e). La Byblos Bank a gagné 4 places par rapport à l’année dernière.
Les banques sont classées en fonction du Tier 1, à savoir le noyau dur de leurs capitaux propres (capital social, résultats mis en réserve et intérêts minoritaires dans les filiales consolidées, moins les actions autodétenues et le goodwill) à fin 2016.
Selon le secrétaire général de l’Union des banques arabes, Wissam Fattouh, ce sont les Émirats arabes unis qui comptent le plus grand nombre de banques dans la liste, avec 21 établissements. Ensuite viennent les banques saoudiennes (12), libanaises (10) puis koweïtiennes (7). Ce sont cependant les 12 banques saoudiennes qui ont raflé la mise en ce qui concerne les capitaux propres, qui pèsent 90,1 milliards de dollars, devant les banques émiraties (78,6 milliards de dollars), qataries (39,8 milliards de dollars), koweïtiennes (22,4 milliards de dollars) et enfin libanaises (15,57 milliards de dollars).

Inflation

Légère baisse des prix à la consommation en juillet
L’indice mensuel des prix à la consommation (IPC), calculé par l’Administration centrale de la statistique, a baissé de 0,19 % comparé au mois précédent, pour s’établir à 99,43 points.
Le prix de la santé a connu la plus forte hausse (+2,09 %), tandis que les prix des vêtements et des chaussures ont enregistré la plus forte baisse (-5,05 %).
La seule hausse de l’IPC a été constatée dans le Liban-Nord (+0, 55 %). Les plus fortes baisses ont été enregistrées au Mont-Liban (-0,45 %) et à Beyrouth (-0,44 %). En glissement annuel, l’IPC a enregistré une hausse de 3,12 %.

اضف رد

لن يتم نشر البريد الإلكتروني . الحقول المطلوبة مشار لها بـ *

*