اخبار عاجلة

ÉCONOMIE : Brèves Liban

 

OLJ
20/07/2017
Paiement électronique

Le groupe M1 rachète Areeba à Bank Audi

M1 Financial Technologies – une filiale du groupe M1 fondé par Nagib et Taha Mikati – a annoncé, hier, lors d’une conférence de presse à Beyrouth, avoir finalisé le rachat d’Areeba, la filiale de Bank Audi chargée de la gestion des services de paiement électronique – par carte, mobile ou sans contact – de la banque.
Contacté par L’Orient-Le Jour, le service de presse de M1 a indiqué que l’opération a été conclue pour un total de 185 millions de dollars, auxquels pourraient s’ajouter 35 millions supplémentaires « en vertu d’un accord interne conclu avec la Banque du Liban », sans plus de précisions. Il a en outre ajouté que Bank Audi avait confié début 2017 la gestion de ce segment d’activité, avec l’intention de s’en séparer à terme. La banque va toutefois continuer de proposer ses cartes de paiement à ses clients, tandis qu’Areeba va de son côté assurer la gestion de l’ensemble des opérations liées à leur mise en service et leur utilisation.
Cette acquisition doit notamment permettre au groupe M1 de se positionner sur le marché du paiement électronique au Liban et au Moyen-Orient.

Développement

Le FESD a soutenu 149 prêts au deuxième trimestre

Le Fonds économique et social pour le développement (FESD) a indiqué avoir garanti 149 projets d’un montant de 4,2 milliards de livres (2,8 millions de dollars) au deuxième trimestre, selon un communiqué relayé par l’Agence nationale d’information. Ces projets ont permis de créer 133 nouveaux emplois, a précisé le FESD.
Ces résultats portent à 9 685 le nombre de prêts garantis – pour 176,7 milliards de livres (117,2 millions de dollars) – depuis le lancement de ses activités en 2002, pour un total de 7 859 emplois créés. Ces garanties octroyées ont principalement servi à financer des projets dans les services.
Le FESD est financé par l’UE et le gouvernement libanais. Sa mission est de fournir un soutien financier et technique à de petites entreprises développant des projets dans les régions défavorisées. Il garantit 50 % du prêt et des intérêts courus sur 120 jours.

Indicateur
Légère baisse de la valeur des chèques compensés à fin juin

La valeur des chèques compensés, un indicateur de la demande interne, a atteint 33,7 milliards de dollars à fin juin, soit une légère baisse de 0,4 % sur un an, selon les chiffres de l’Association des banques du Liban (ABL).
Les chèques en livres ont atteint 10,5 milliards de dollars (+ 7,8 %), contre 23,2 milliards de dollars pour les chèques en devises (-3,7 %) sur la même période.
Le nombre total de chèques compensés a atteint 6,05 millions d’unités, en baisse de 1,9 % comparé à la même période en 2016.
Enfin, la valeur des chèques retournés a, pour sa part, atteint 709 millions de dollars fin juin, soit une baisse de 3,7 % en glissement annuel, pour un total de 112 500 chèques retournés (-1 %).

اضف رد

لن يتم نشر البريد الإلكتروني . الحقول المطلوبة مشار لها بـ *

*