ÉCONOMIE Brèves Liban

OLJ
15/07/2017
Finances publiques

La dette publique en hausse de 7,3 % à fin mai

La dette publique brute a atteint 76,7 milliards de dollars à fin mai, en hausse de 7,3 % en glissement annuel. La dette en livres libanaises a représenté 61,3 % de ce total, à 47 milliards de dollars (+10,7 %), tandis que la dette en devises s’est élevée pour sa part à 29,7 milliards de dollars  +2,3 pct
Fin mai, la dette en livres était détenue à 45,7 % par les banques commerciales, suivie par la Banque centrale (39,2 %) et par les agences publiques et les institutions financières (15,1 %). La dette en devises était, elle, détenue à 92,7 % par des titulaires d’eurobonds, des prêts privés étrangers et des bons du Trésor spéciaux émis en devises

Conjoncture
Indicateur synthétique de la BDL : +5 % en moyenne fin avril

L’indicateur synthétique de la Banque du Liban (BDL), un indicateur composite de l’activité économique, a atteint 317,6 points en avril, en hausse de 6,6 % en glissement annuel
Sur les quatre premiers mois de l’année, la moyenne s’est établie à 306,6 points, soit une hausse de 4,9 % par rapport à la même période en 2016
L’indicateur synthétique est publié tous les mois par la BDL depuis 1993. Il est basé sur une combinaison linéaire d’indicateurs, dont l’importation de pétrole, la production d’électricité, la valeur des chèques compensés et l’offre de monnaie M3

Commerce
Le déficit en baisse de 0,5 % fin mai

La balance commerciale du Liban a accusé un déficit de 6,7 milliards de dollars sur les cinq premiers mois de l’année, en baisse de 0,5 % sur un an, selon les douanes
La valeur totale des importations a grimpé de 0,8 % en glissement annuel, à 7,9 milliards de dollars fin mai. En volume, la hausse est de 0,6 %, à 7,6 millions de tonnes sur la même période. La légère hausse de la facture des importations est par ailleurs due à la hausse de 24,2 % de celle des importations de joaillerie, à 472,3 millions de dollars. Parallèlement, les exportations ont augmenté de 8,9 % en glissement annuel à 1,2 milliard de dollars, contre une hausse de 30,3 % en volume, à 790 258 tonnes sur la même période
La Chine reste le principal fournisseur du Liban à fin mai, représentant 9,5 % des importations libanaises (755 millions de dollars), tandis que l’Afrique du Sud a absorbé 12,9 % du total des exportations du pays du Cèdre en valeur, à 156 millions de dollars

Résultats
Les profits de Fransabank en hausse de 12 % en 2016

La Fransabank a annoncé des profits nets audités de près de 201 millions de dollars pour 2016, en hausse de 12 % par rapport à 2015 (179,7 millions de dollars). Les dépôts et les prêts ont tous les deux augmenté de 4 % par rapport à l’exercice précédent, atteignant respectivement 17 milliards de dollars et 6,5 milliards de dollars
Les fonds propres ont, eux, augmenté de 9 % par rapport à ceux de 2015, atteignant plus de 2,1 milliards de dollars en 2016, tandis que les actifs consolidés ont atteint 20,9 milliards de dollars en 2016  + 4 % en un an

اضف رد

لن يتم نشر البريد الإلكتروني . الحقول المطلوبة مشار لها بـ *

*