ÉCONOMIE : Brèves Liban

 

OLJ
12/07/2017
Inclusion financière

Les banques autorisées à déployer plus d’agences et de guichets automatiques
La Banque du Liban (BDL) a émis deux circulaires devant « renforcer l’inclusion financière » au Liban, autrement dit améliorer l’offre de services financiers et bancaires de base auprès des consommateurs qui en sont jusque-là exclus
La première (n° 467 du 6 juillet 2017) autorise les banques opérant au Liban à ouvrir jusqu’à trois nouvelles agences par an, au lieu de deux auparavant. Cette possibilité leur est offerte à condition qu’au moins l’une de ces nouvelles agences soit équipée de « technologies modernes, au sens de l’article 3 de la circulaire n° 53 », indique le texte. « Cela veut dire que la banque doit mettre à la disposition de ses clients des terminaux de services bancaires en ligne qui leur permettent de réaliser certaines opérations sans passer par les guichets physiques », explique une source bancaire à L’Orient-Le Jour. Une banque peut en outre dépasser ce quota si elle « justifie de motifs suffisants pour le faire », notamment si elle souhaite ouvrir une ou plusieurs de ces agences  –  en dehors des grandes villes
La BDL a également publié le même jour un autre texte (n° 468) qui autorise les établissements bancaires à installer des distributeurs automatiques « dans des emplacements éloignés des grandes villes et des agences de la banque ». Selon ce texte, le nombre total de guichets automatiques appartenant à une banque ne doit pas dépasser celui de ses agences – en incluant son siège

Hydrocarbures offshore
Abi Khalil multiplie les rencontres à Istanbul
Le ministre de l’Énergie et de l’Eau, César Abi Khalil, a rencontré ses homologues indien, qatari et algérien, en marge du Congrès mondial du pétrole à Istanbul, a rapporté hier l’Agence nationale d’information (ANI). Les interlocuteurs de M. Abi Khalil ont tous exprimé leur intérêt à participer à l’appel d’offres pour l’attribution des licences d’exploration de cinq des dix blocs de la Zone économique exclusive libanaise, a indiqué l’ANI
À l’issue de deux sessions de présélection (en avril dernier et en mars 2013), l’Autorité de l’énergie (LPA) a autorisé 53 compagnies à candidater à l’appel d’offres ; 13 d’entre elles comme opérateur – dont l’indienne ONCG Videsh – et 40 autres en co-entreprises devant associer au moins un opérateur – dont Qatar Petroleum et l’algérienne Sonatrach. L’ensemble des compagnies présélectionnées ont jusqu’au 15 septembre pour déposer leurs offres

اضف رد

لن يتم نشر البريد الإلكتروني . الحقول المطلوبة مشار لها بـ *

*