ÉCONOMIE : Brèves Liban

OLJ
11/07/2017
Gaz offshore

ONCG Videsh va présenter une offre pour les blocs libanais

La compagnie pétrolière indienne, ONCG Videsh, va déposer une offre pour l’adjudication pour l’attribution des licences d’exploration de cinq des dix blocs de la Zone économique exclusive (ZEE) libanaise. L’information a été annoncée hier sur Twitter par le ministre indien du Pétrole Dharmendra Pradhan, suite à un entretien avec le ministre de l’Énergie, César Abi Khalil. ONCG Videsh a été préqualifiée en avril, avec sept autres compagnies, à l’issue de la seconde session de présélection pour la participation à l’appel d’offres. En incluant la première session de présélection menée en 2013, l’Autorité de l’énergie (LPA) a autorisé 53 compagnies à candidater à l’appel d’offres ; 13 d’entre elles – dont ONCG Videsh, le français Total et l’italien Eni – comme opérateur et 40 autres – dont trois libanaises – en coentreprises devant associer au moins un opérateur.L’ensemble des compagnies présélectionnées ont jusqu’au 15 septembre pour déposer leurs offres. Pour rappel, les cinq blocs concernés par la première phase d’attribution des licences sont : le bloc n° 1 (au nord-est du Liban, soit aux frontières chypriote et syrienne) ; le bloc n° 4 (au centre, et qui est le plus proche du littoral) ; et les blocs 8, 9 et 10 – les trois blocs du Sud, à la frontière israélienne

Économie verte
Green Mind récompense une dizaine d’entreprises

Onze entreprises locales ont été récompensées hier pour leurs efforts visant à limiter leur impact sur l’environnement lors de la première remise de prix annuelle organisée par Green Mind – une ONG lancée par la Banque du Liban (BDL), l’Union européenne et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD). L’événement était parrainé par le Premier ministre, Saad Hariri, représenté par le ministre de l’Environnement, Tarek el-Khatib.Les entreprises récompensées – A.N. Boukhater ; Arab Printing Press ; Bank Audi ; Earth Technologies SAL ; Erga Group ; Fransabank ; Idepconsult – Mounir Saroufim and Partners ; Monroe Hotel ; Technica International SAL ; Tinol Paints International et Unigaz – ont adopté plusieurs mesures pour se convertir aux énergies renouvelables ou optimiser la gestion de leurs déchets solides. « Les lauréats ont été sélectionnés parmi 50 sociétés qui participent à l’initiative Lebanon Climate Act qui vise à coordonner les efforts des institutions, du secteur privé et de la société civile pour lutter contre le réchauffement climatique », a indiqué à L’Orient-Le jour la présidente de Green Mind, Nada Zaarour. Pour rappel, cette initiative a été lancée dans le sillage de l’engagement du Liban à l’accord de Paris sur le climat négocié fin 2015 à la Conférence de Paris (COP21). Green Mind et le PNUD ont en outre annoncé le lancement d’un guide pour aider les entreprises locales à organiser leur transition vers l’économie verte

Industrie pharmaceutique
Pharmaline signe un accord de transfert de technologies avec Merck

Le laboratoire pharmaceutique libanais Pharmaline a signé hier un accord de transfert de technologies avec la multinationale Merck, basée en Allemagne, lors du Forum international de l’industrie pharmaceutique de Beyrouth, au Phoenicia. « Pharmaline va commencer à produire, sous licence de Merck, les groupes de médicaments cardio-vasculaires et des troubles métaboliques (diabète) », indique à L’Orient-Le Jour la directrice générale de Pharmaline, Carol Abi Karam. « La coopération entre les deux groupes dure depuis 14 ans, puisque Pharmaline réalise déjà sous licence l’emballage local et l’analyse des produits Merck », ajoute-t-elle. Par ailleurs, un accord entre Beyrouth et Le Caire devant permettre aux industries pharmaceutiques libanaises de commercialiser leurs produits en Égypte est en cours de négociation, a annoncé hier le ministre de la Santé, Ghassan Hasbani, lors du forum. « Actuellement, les industries pharmaceutiques égyptiennes ont réussi à inscrire une trentaine de molécules au Liban et y commercialisent 48 produits. L’accord instaurera une mesure de réciprocité, qui permettra aux industries libanaises d’enregistrer un nombre semblable de molécules en Égypte », explique Mme Abi Karam, également présidente du syndicat des industries pharmaceutiques libanaises

Assurances
L’américain Cigna va opérer sous sa marque au Liban

La compagnie américaine Cigna Corporation, spécialisée dans l’assurance santé, a indiqué hier lors d’une conférence de presse à Beyrouth qu’elle allait démarrer ses opérations au Liban sous sa propre enseigne.Selon un communiqué de la société, « cette annonce intervient suite à l’acquisition en juin (par Cigna) de l’assureur généraliste Zurich Insurance Middle East SAL ». Présent lors de la conférence de presse, le ministre de l’Économie et du Commerce, Raëd Khoury, a estimé que l’intérêt de Cigna pour le Liban renforçait le statut du Liban en tant que  –  plate-forme des affaires

اضف رد

لن يتم نشر البريد الإلكتروني . الحقول المطلوبة مشار لها بـ *

*