ÉCONOMIE Brèves Liban

OLJ
06/07/2017
Indicateur

L’activité privée au plus bas depuis huit mois
L’indice PMI (Purchasing Managers Index), publié par la BlomInvest avec Markit, a atteint 46,1 points en juin (46,6 en mai), enregistrant ainsi un plus bas de huit mois
Pour le 48e mois consécutif, le PMI reste donc sous le seuil des 50 points, ce qui traduit une baisse d’activité par rapport au mois précédent
Le PMI est un indicateur composite fondé sur les résultats mensuels de 400 entreprises. Il est obtenu en calculant la moyenne pondérée de cinq sous-composantes : les nouvelles commandes, le niveau de production, l’emploi, les délais de livraison et les stocks des entreprises
Plus en détail, la baisse du niveau de production du secteur privé s’est accentuée pour atteindre 43,2 points, soit le plus haut rythme de contraction enregistré depuis début octobre 2016. Cette même tendance a été constatée pour le niveau des nouvelles commandes (42,9 points). Les délais de livraison (49,8 points) n’ont pas connu d’amélioration

Commerce
Baisse de 6 % des exportations industrielles au premier trimestre
Les exportations industrielles ont atteint 596,6 millions de dollars fin mars, soit une baisse de 5,9 % en glissement annuel, selon les chiffres publiés par le ministère de l’Industrie
En absorbant 57,2 % du total des exportations industrielles, les pays arabes restent leur première destination, devant l’Europe (15,5 %) et l’Afrique  10,9 %
Les exportations de machines et d’appareils mécaniques ont constitué 7,2 % de la valeur totale des exportations, suivies par les produits alimentaires (7,1 %) et les produits métalliques  5,1 %
En parallèle, les importations industrielles ont atteint 51,8 millions de dollars fin mars, en baisse de 23,4 % en glissement annuel

Nomination
Diana Kaissy devient directrice exécutive de LOGI
L’Initiative libanaise pour le pétrole et le gaz (plus connue sous son acronyme en anglais, LOGI) a annoncé hier la nomination de Diana Kaissy en tant que directrice exécutive du lobby. Lancée en avril 2016, LOGI a pour principal objectif la création d’un réseau d’experts en industrie énergétique, à même d’influer sur les politiques entreprises par l’État dans le secteur et de sensibiliser l’opinion publique aux enjeux de ces décisions. Mme Kaissy était depuis 2014 membre du conseil consultatif de LOGI
« C’est un honneur de rejoindre LOGI, qui a réussi à se positionner très rapidement comme un acteur de plaidoyer de premier plan sur les questions de bonne gouvernance dans le secteur du pétrole et du gaz », a affirmé Mme Kaissy, citée dans un communiqué.
L’intérêt de la société civile pour le secteur des hydrocarbures s’accentue depuis le déblocage au Liban du processus d’attribution des premiers blocs maritimes, avec le vote en janvier de deux décrets indispensables au lancement de l’appel d’offres. Quelque 53 compagnies présélectionnées ont jusqu’au 15 septembre pour déposer leurs offres

اضف رد

لن يتم نشر البريد الإلكتروني . الحقول المطلوبة مشار لها بـ *

*