DIASPORA : Violeta Jafet , icône de la communauté libanaise au Brésil

Violeta Jafet, une grande dame libanaise du Brésil, est décédée à 108 ans. Photo fournie par Roberto Khatlab
DISPARITION
16/01/2017

Le 26 décembre 2016, Violeta Jafet (Yafet), l’icône de la communauté libanaise et arabe du Brésil, décède à l’âge de 108 ans à São Paulo. Elle est née dans cette ville du Brésil le 10 février 1908 au sein d’une famille originaire de Dhour Choueir. Elle est la fille de Basilio Jafet, qui avait émigré au Brésil en 1888 avec ses frères Nami, Benjamin, Miguel et João, lesquels fondèrent le groupe Jafet à São Paulo. La mère de Violeta Jafet, Adma Mokdessi, était une femme très instruite. En 1921, elle a créé l’Association de bienfaisance des dames syro-libanaises à São Paulo, association qui a fondé l’hôpital syro-libanais, très renommé au Brésil et en Amérique latine.
Violeta Jafet s’est mariée avec son cousin Chedid, fils de Nami Jafet (dont le nom a été donné à la bibliothèque de l’AUB). Elle a suivi les pas de sa mère, décédée en 1956, en participant à de nombreuses actions caritatives tout en s’occupant de ses quatre enfants, onze petits-enfants et quinze arrière-petits-enfants. Dame Violeta, à l’esprit dynamique, est devenue célèbre au Brésil comme femme de conviction au grand cœur, qui a hérité de sa mère la mission continue de l’hôpital syro-libanais, inauguré officiellement en 1965 sous la direction du Dr Daher Cutait.
Violeta Jafet était toujours présente à l’hôpital. Selon une note de la direction de l’établissement, elle a eu une «influence majeure en faisant de l’hôpital syro-libanais une référence dans le domaine de la santé, comme forme de rétribution à la société brésilienne, qui a si bien accueilli les immigrés syriens et libanais arrivés au pays».

Cette page est réalisée en collaboration avec l’association RJLiban.
E-mail : monde@rjliban.com – www.rjliban.com

اضف رد

لن يتم نشر البريد الإلكتروني . الحقول المطلوبة مشار لها بـ *

*