CULTURE : Lucien Bourjeily, l’homme pressé


L’ARTISTE DE LA SEMAINE
Récompensé au Festival international du film de Dubaï pour son film « Ghada el-Eid », Lucien Bourjeily espère que le film sortira dans les salles beyrouthines au mois de février.

Colette KHALAF | OLJ28/12/2017

Tout commence pour Lucien Bourjeily lorsqu’il prend des cours d’actorat avec Mounir Abou Debs, à l’école du théâtre contemporain. C’est son maître à penser qui lui insuffle la passion du jeu, de l’histoire et aussi de la relation avec le public. Tout commence là, alors que le jeune homme poursuit en parallèle des cours de publicité et de marketing à la Notre Dame University. Suivant les conseils de sa famille ainsi que ceux de Mounir Abou Debs, il veut se munir dès le début d’outils nécessaires pour assouvir entièrement sa passion.

1980
Naissance de l’artiste

1999
Rencontre avec Mounir Abou Debs

2009
Première consécration au Festival d’Edimbourgh

2010 à 2013
Bourse Fulbright et études à Los Angeles

2012
Choisi par CNN comme un des leaders des mouvements culturels libanais

2017
Grand Prix du jury au Festival international du film de Dubaï

Lire la suite

اضف رد

لن يتم نشر البريد الإلكتروني . الحقول المطلوبة مشار لها بـ *

*