CULTURE : José Carreras : l’opéra dans le sang

FESTIVAL DE ZAHLÉ
17/07/2017
Samedi soir, le grand ténor espagnol José Carreras a inauguré la première édition du Festival international de Zahlé

L’artiste lyrique, renommé pour ses interprétations des opéras de Verdi et de Puccini, a proposé au public de célèbres chansons napolitaines, à l’instar de Core ‘ngrato (S. Cardillo) ou Passione (N. Valente), interprétées en plein air, sous le ciel étoilé de Zahlé. José Carreras s’est produit au Forum Élias Skaf devant un public mélomane qui n’a pas manqué d’entonner, à plusieurs reprises, les mélodies jouées par l’Orchestre philharmonique du Liban dirigé par David Giménez. La valse d’Erik Satie Je te veux, interprétée en duo avec la soprano Irlandaise Celine Byrne, a été un moment fort de ce concert : les deux artistes se sont tenus par la main pendant un long moment et se sont prêtés au jeu de l’interprétation en échangeant des regards amoureux. La tournée, intitulée « A Life in Music », est probablement la dernière du ténor, qui souhaiterait désormais se consacrer entièrement à la fondation de soutien à la recherche sur la leucémie, qu’il a créée il y a près de trente ans, après sa guérison

اضف رد

لن يتم نشر البريد الإلكتروني . الحقول المطلوبة مشار لها بـ *

*