اخبار عاجلة

CULTURE, Dania Bdeir : Partir pour mieux revenir


Dania Bdeir.
L’ARTISTE DE LA SEMAINEAuteur d’un court-métrage remarqué, « In White », Dania Bdeir connaît un démarrage inattendu et mérité, avec de nombreuses victoires dans les festivals les plus importants, et peut-être, une sélection pour les Oscars 2019.

13/12/2017

 

Dania Bdeir fait partie de cette nouvelle génération d’artistes libanais qui s’expriment sur l’exil, les repères, les différences et la dichotomie entre la modernité extérieure et la tradition intérieure. Elle est aussi une victime de la guerre civile, mais, à 26 ans, elle l’a vécue à l’étranger et s’en inspire donc différemment de ceux qui l’ont vécue au quotidien. Née à Montréal, elle revient au Liban avec ses parents à l’âge de deux ans, y grandit et y poursuit les fameuses études spéciales « mes parents seront contents », en l’occurrence des études d’art graphique. Mais à 21 ans, elle sent l’appel du large et, surtout, elle veut poursuivre des études qui lui plaisent, en cinéma, à l’étranger. Profitant de la présence de sa grande sœur Aya à New York, elle l’y rejoint, en même temps que son université, la NYU, et sa légendaire école de cinéma, la Tisch. Pendant ses études américaines…..

Lire la suite

اضف رد

لن يتم نشر البريد الإلكتروني . الحقول المطلوبة مشار لها بـ *

*