CAMPUS : Pour se former en toute liberté : le MOOC

Carole Awit : –   Une expérience particulièrement enrichissante puisqu’elle m’a permis de découvrir des œuvres, des maisons d’édition et des auteurs nouveaux
TÉMOIGNAGEAuteure et enseignante de littérature de jeunesse, Carole Awit a suivi son premier MOOC, « Il était une fois la littérature pour la jeunesse », sur la plateforme FUN. Elle raconte son expérience

27/05/2017

Lancé en mars dernier sur la plateforme France université numérique (FUN), « Il était une fois la littérature pour la jeunesse » est un cours d’enseignement supérieur en ligne, gratuit et ouvert à tous proposé par l’Université de Liège (ULG). La première édition de ce MOOC (Massive Online Open Course) a attiré près de 13 000 personnes qui se sont inscrites pour suivre pendant près de 3 mois cette formation inédite qui met en lumière les richesses de la littérature pour les jeunes. Enseignants, professeurs, étudiants, libraires, documentalistes, journalistes, critiques littéraires et passionnés de littérature ont pu perfectionner leurs connaissances grâce à 6 modules riches et variés traitant des différents aspects de la littérature de jeunesse. Au programme, le parcours du livre, les caractéristiques des romans et des albums, le fonctionnement du paysage éditorial, l’univers numérique des livres de jeunesse et les fictions hors du livre. Dispensé par des experts, tels que Daniel Delbrassine, titulaire du cours de littérature de jeunesse à l’ULG et auteur d’une thèse de doctorat sur le roman pour la jeunesse, et Vincianne D’Anna, journaliste spécialisée en littérature de jeunesse et édition numérique, ce MOOC a fait appel également à des professionnels des métiers du livre : des éditeurs reconnus, des auteurs, des libraires. Ces interventions filmées et retranscrites ont permis aux futurs enseignants et professionnels des métiers du livre de profiter de l’excellence de l’enseignement supérieur de l’ULG, puisque ce MOOC est l’une des rares formations approfondies et complètes proposées dans le domaine de la littérature de jeunesse

Apprendre autrement
À partir du mois de mars et jusqu’en mai, les internautes inscrits ont pu visionner à volonté les nombreuses vidéos proposées, consulter les ressources numériques et échanger sur le forum du MOOC. Les 6 modules de ce cours en ligne ont la particularité de combiner plusieurs types d’activités : en plus des vidéos à visionner, certaines ressources numériques sont à télécharger et les internautes ont accès à des analyses d’albums et d’œuvres. Pour nous aider à développer et évaluer nos compétences, l’équipe pédagogique nous a proposé à la fin des modules de répondre à des quiz, de réaliser des exercices pratiques et de tenir un journal de bord sur lequel nous notons toutes les informations qui nous semblent importantes. Rien n’oblige cependant les inscrits à participer à toutes les activités ni à visionner toutes les vidéos. Les internautes qui, comme moi, ont dû réaliser toutes ces tâches sont ceux qui se sont engagés dans un parcours pro donnant lieu à une attestation délivrée par la plateforme FUN et l’ULG
En plus de diffuser, auprès de milliers d’internautes francophones venus des quatre coins du monde, les savoirs et les savoir-faire des spécialistes en matière de littérature de jeunesse, ce MOOC est conçu de façon à permettre aux internautes d’échanger et de partager leurs connaissances, leurs fiches d’analyse et leurs lectures. En effet, l’équipe pédagogique du MOOC, « Il était une fois la littérature pour la jeunesse », a proposé aux internautes de poster certains de leurs devoirs sur la plate-forme FUN. Ainsi, en publiant mon travail qui porte sur l’exploitation pédagogique d’un album, j’ai pu recevoir l’évaluation qu’en ont faite deux internautes, et j’ai pu à mon tour évaluer deux de mes pairs. Idem pour mon carnet de bord que j’ai posté sur la plateforme. Je trouve que cette pratique est particulièrement enrichissante puisqu’elle m’a permis de découvrir des œuvres, des maisons d’édition et des auteurs nouveaux. La section « Forum » donne quant à elle encore plus d’intérêt au MOOC qui, en plus de servir à partager le savoir, devient un véritable lieu d’échange entre internautes passionnés de littérature jeunesse
Alors que l’équipe pédagogique avait noté que 3 heures de travail hebdomadaires étaient nécessaires pour suivre ce MOOC, j’ai remarqué, en effectuant le parcours pro et en réalisant toutes les activités proposées, que j’ai dû travailler en moyenne huit heures par semaine. Malgré quelques problèmes techniques survenus sur la plateforme FUN, la première édition du MOOC « Il était une fois la littérature pour la jeunesse » est un véritable succès pour l’Université de Liège. En témoigne le nombre d’internautes inscrits et actifs sur le forum. Ce cours en ligne répond enfin aux objectifs fixés par l’équipe pédagogique et a le mérite de rappeler le rôle important de la littérature de jeunesse dans l’apprentissage de la langue, de la littérature et de la culture en général. Satisfaite de ma première expérience MOOC, j’ai souhaité continuer de me former en ligne en choisissant de suivre, sur la plateforme FUN, un autre cours dédié à la littérature et proposé cette fois par l’Université d’Artois : «-  Fantasy, de l’Angleterre victorienne au Trône de fer

اضف رد

لن يتم نشر البريد الإلكتروني . الحقول المطلوبة مشار لها بـ *

*