Christian Dior, 70 ans de rêves et une exposition

11/07/2017

Depuis le 5 juillet 2017, avec une ouverture confidentielle le 3, et jusqu’au 7 janvier 2018, le musée des Arts décoratifs de Paris célèbre les 70 ans de la maison Christian Dior à travers une exposition sensible et une opulente scénographie, « Christian Dior, couturier du rêve ». La dernière rétrospective de Dior aux Arts décoratifs avait eu lieu en 1987 et se limitait aux grandes années de création du couturier, de 1947 à 1957. L’exposition en cours est d’une tout autre dimension
Elle commence par une immersion dans l’univers de Christian Dior qui, avant d’être couturier, dirigea une galerie de tableaux et fut un grand collectionneur d’art, proche des plus grands artistes de son époque, doublé d’un amateur d’antiquités, notamment du XVIIIe siècle et d’un amoureux des jardins. Son enfance d’abord, ses années folles, ses objets et sources d’inspiration. Tout le long de la nef, on suit le parcours chronologique de son élan créatif dont la flamme a été relayée à ce jour par six grands créateurs. Le tailleur Bar, caractéristique de ce New Look fondateur, si féminin et presque scandaleux à une époque d’après-guerre marquée par les restrictions, inaugure cette traversée du temps. Du tout jeune Yves Saint Laurent au sage Marc Bohan, du flamboyant Gianfranco Ferré au punk John Galliano, du minimaliste Raf Simons à la vision engagée de la féminité de Maria Grazzia Chiuri, les styles se succèdent dans le respect de l’inspiration séminale du fondateur. Le parcours se prolonge dans les jardins. On n’en dira pas plus

اضف رد

لن يتم نشر البريد الإلكتروني . الحقول المطلوبة مشار لها بـ *

*