Quatorze jours et huit envies culturelles au Liban

SÉLECTIONParce que, souvent, on a envie de sortir, mais pas forcément d’aller au restaurant, et parce que la nourriture
intellectuelle est aussi importante que celle des bedons, voici huit rendez-vous testés, approuvés ou qui
titillent notre curiosité. Ces deux semaines, on ira admirer les danseurs de Bipod ; comprendre les secrets de la calligraphie arabe ; retrouver Hajj Ali, Mroué et Farhadi ; découvrir Kalpakian, et plonger dans la voix de Fishbach

Par Maya GHANDOUR HERT, Colette KHALAF, Gilles KHOURY, Kazim Y. LAHOUD, Danny MALLAT, Rania RAAD TAWK et Zéna ZALZAL | OLJ

CINEMA
The Salesman / Ashgar Farhadi
Ashgar Farhadi est un conteur d’histoires, un storyteller. Il l’a déjà prouvé avec La Séparation (oscar du film étranger en 2005). Pour The Salesman, il remet le paquet et reçoit encore une fois la statuette d’or dans la même catgorie. Le cinéaste y brosse un portrait de la classe moyenne iranienne cultivée, sur fond d’un Téhéran en quête d’identité. L’adage « Grattez le Russe, vous retrouverez le cosaque» illustre-t-il ce drame? Portons-nous tous réellement un masque ? Deux questions posées avec pudeur et dénuées de tout sens moralisateur, qui rendent le film, à voir au Metropolis Empire Sofil, très attachant

DANSE CONTEMPORAINE
Bipod/Citerne Beirut
À partir du 13 avril et dans un nouvel espace, Citerne Beirut (rue de l’Arménie, al-Nahr, Mar Mikhaël) Bipod, initié par Maqâmât, revient pour sa 13e édition avec des spectacles de danse, sept ateliers, des expositions et plus d’une centaine d’artistes. Cette plateforme internationale de danse contemporaine et de spectacles est un événement majeur à Beyrouth. Elle prendra son envol avec, en entrée et sur trois soirées consécutives, un spectacle de la compagnie Alias, Le poids des éponges. Un spectacle où se côtoient l’étrange et le lucide, le grave et le loufoque, un voyage onirique à ne pas rater

CALLIGRAPHIE
Midad /Collection Dar el-Nimr
Puisant dans la collection de Dar el-Nimer, l’exposition Midad associe 100 objets incluant anciens manuscrits, morceaux de textile, céramiques, armures et amulettes, et se penche ainsi sur l’influence de la calligraphie arabe sur le public et le privé, le politique et le poétique, dans le monde en général, dans les pays arabes en particulier, entre les VIIIe et XXe siècles. Dans cette perspective, Marwan Rechmaoui, Roy Samaha, Mounira Bdeir al-Solh, Jana Traboulsi et Raed Yassin ont été invités à imaginer des pièces sur le thème de cet évènement organisé par la curatrice Rachel Dedman sur base d’une recherche du Dr Alain Georges. Dar el-Nimer, du 12 avril au 12 octobre 2017

TÉLÉVISION
Hssebak 3enna / LBCI
Wissam Hanna, l’ex-Mr. Lebanon couronné en 2005, mais aussi acteur et top model, met face à face chaque vendredi sur le plateau de Hssebak 3enna des épouses avec leurs belles-mères. Le but du jeu est de faire gagner au mari ou sa progéniture une somme d’argent lui permettant de rembourser ses dettes. Un concept sympathique orchestré par un jeune Apollon doté d’un sens de la répartie et d’une vivacité qui lui permettent de jongler gracieusement entre les différents participants. C’est toujours la bonne humeur qui règne avec des concurrents qui se prêtent avec le sourire aux règles du jeu, et le téléspectateur, parfois, n’en demande pas plus… LBCI, chaque vendredi à 21h40

DESIGN
Charles Kalpakian / Six degrees of separation
Né au Liban, ayant grandi en France, Charles Kalpakian est un designer pluridisciplinaire parisien qui s’inspire de ses multiples racines pour concevoir des objets et des meubles modulaires et personnalisables. Ses influences prennent forme à travers la réinterprétation de motifs dérivés des arts décoratifs qui, à leur tour, héritent de l’histoire et de la géographie pour former une géométrie harmonieuse. Pour sa toute première exposition design à Beyrouth, il a choisi de présenter chez Joy Mardini Design Gallery une collection d’objets qui fusionnent des références architecturales avec une myriade de textures et de matériaux contrastés, et aux impeccables finitions. À découvrir assurément, à partir du mercredi 12 avril

EXPOSITION
Rabih Mroué / Le journal d’une année bissextile
Les apparitions, sur la scène locale, de Rabih Mroué sont certes sporadiques, mais toujours hautement instructives. Le metteur en scène, acteur, artiste et dramaturge revient cette fois-ci (de Berlin où il s’est installé) avec une exposition et un ouvrage. Intitulé Diary of a Leap Year (Le journal d’une année bissextile) aux éditions Kaph, il comprend une série de coupures de journaux libanais et du monde arabe. 366 collages journaliers constituent un agenda intime, une réflexion et une manière différente de relater (et de protester contre) les évènements violents qui endiguent notre région. Vernissage et lancement de l’ouvrage à la galerie Sfeir-Semler le mardi 11 avril, de 19h à 21h

MONOLOGUE
Jogging / Hanane Hajj Ali
Comédienne, metteuse en scène, artiste, activiste, (tête) chercheuse, Hanane Hajj Ali promeut, dans cette performance, les bienfaits de la course à pied. Mais pas que. Car à travers ses pérégrinations dans la ville pour combattre l’ostéoporose et le stress, la comédienne remonte aux tragédies grecques pour invoquer l’esprit de Médée. Ramené dans notre siècle, dans Beyrouth, le geste de l’infanticide n’est plus tenu à une distance trop rassurante. Ce travail en cours, que HHA continue de nourrir, est une leçon de théâtre, de vie, de tout. AUB, West Hall, le 13 avril, à 14h. Entrée libre

MUSIQUE
Fishbach / À ta merci
Il y a de la lave dans sa voix. Et de l’eau de ruisseau (où barbotent de jolis poissons irisés). Dans sa voix, il y a des blessures et le baume. Des s, sinueux et/ou satinés : sueur, sang, sperme, salive. Il y a des fluides. À 26 ans, la Française sort son deuxième album, à ta merci. Un diamant synthpop brut, avec un rock né de père inconnu, sidéral, envoûtant et tétanisant. Écouter n’importe lequel des 12 titres de l’album, c’est vivre, en apnée, l’un des plus forts moments musicaux de ce début de millénaire

اضف رد

لن يتم نشر البريد الإلكتروني . الحقول المطلوبة مشار لها بـ *

*